SOCIOLOGIE DES TRANSIDENTITES (Mars 2018)

 

Les figures trans sont partout. Dans les clips, la mode, les séries, les faits divers… Pourtant, cette visibilité ne s’accompagne pas toujours d’une plus grande acceptation. Tour à tour caricaturé, psychiatrisé, dans le meilleur des cas ignoré, dans le pire rejeté, le fait transidentitaire pose problème. A l’image de l’homosexualité, les peurs et les tabous demeurent.
C’est sur la base de ce constat que ce livre propose un bilan des savoirs sur « les » questions trans, en insistant sur les différents fronts, de l’espace médical à l’espace social, en passant par les arènes juridiques et scientifiques. Laissant de côté la question du « pourquoi » (« pourquoi est-on trans ? » ou « pourquoi le devient-on ? »), l’auteur s’intéresse à la question du « comment » et des logiques sociales à l’œuvre dans les controverses transidentitaires.

Lire la suite →

12. janvier 2018 par arnaud Alessandrin
Catégories: Livres | Laisser un commentaire

SEXISMES – HOMOPHOBIES – TRANSPHOBIE : derniers articles

 

Je partage avec vous quelques uns de mes derniers articles de presses, parfois co-écrits avec avec certaines collègues et ami.e.s, et quelques interviews également.

 

ARTICLES CONTRE LE SEXISME

#balance ton porc ou comment les réseaux sociaux nous forcent à devenir témoins (avec J. Dagorn) : https://theconversation.com/balancetonporc-ou-comment-les-reseaux-sociaux-nous-forcent-a-devenir-temoins-86119

Affaire Weinstein : est-ce plus difficile de témoigner en France ? (Huffington) : http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/16/affaire-weinstein-est-ce-vraiment-plus-difficile-de-changer-les-mentalites-en-france-quailleurs_a_23244849/

 

ARTICLES CONTRE L’HOMOPHOBIE

Hanouna et son « sketch » homophobe : combien sont-ils a avoir ri alors que nous pleurions (avec P. Dourfer) : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1670606-hanouna-et-son-sketch-homophobe-combien-sont-il-a-avoir-ri-alors-que-nous-pleurions.html

En Espagne : sensibiliser des l’école contre les préjugés homophobes (libération) : http://www.liberation.fr/planete/2017/05/24/en-espagne-sensibiliser-des-l-ecole-contre-les-prejuges-homophobes_1571707

 

ARTICLES CONTRE LA TRANSPHOBIE

Un glossaire des termes autour des transidentités (journal 20 minutes) : http://www.20minutes.fr/societe/2172459-20171122-video-transgenres-transsexuels-transition-glossaire-retrouver-transidentite

« Les personnes trans ne font pas que mourir : on les empêche de vivre » (Huffingtonpost, avec J. Dagorn et G. Richard) : http://www.huffingtonpost.fr/gabrielle-richard/les-personnes-trans-ne-font-pas-que-mourir-on-les-empeche-de-vivre_a_23281209/

 

 

26. novembre 2017 par arnaud Alessandrin
Catégories: Presse | Laisser un commentaire

SANTE LGBTI

SANTE LGBTI

La DILCRAH (Direction Interministerielle De Lutte Contre le Racisme l’Antisémitisme et l’Homophobie) finance d’avril à décembre 2017 une recherche portée par Johanna Dagorn et Arnaud Alessandrin pour l’association de la LCD (Lutte Contre les Discriminations). Partant du constat que la recherche concernant la santé LGBTI s’est beaucoup penchée sur les questions de santé sexuelles et reproductives ainsi que sur les questions de psychiatrisation, une équipe de chercheuses s’est constituée autour de nouveaux horizons. Cette recherche porte donc sur les discriminations dans les parcours de santé des LGBTI et trois points précis seront étudiés :

1- LA SANTE SCOLAIRE

2- LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES

3- LA CANCEROLOGIE

Pour chaque thématique, l’équipe de recherche s’engage à restituer un état des lieux des connaissances en la matière et de réaliser des entretiens avec des patient.e.s et des actrices/teurs du domaine de soins concerné. Un questionnaire générique portant sur les discriminations vécues par les LGBTI dans l’accès à la santé sera diffusé. Ce dernier fera un focus sur les 3 critères de santé précités. Au début de l’année 2018 un colloque sera organisé afin de rassembler des chercheuses/eurs autour de ces interrogations.

EQUIPE : Arnaud Alessandrin (Dr en sociologie, univ. de Bordeaux), Johanna Dagorn (Dr. en Sc. de l’education, Univ. de Bordeaux), Anastasia Meidani (Mcf en sociologie, Univ. Toulouse Jean Jaures), Gabrielle Richard (Dr. en Sc. de l’education, U-PEC), Marielle Toulze (Mcf en SIC, Univ. de St Etienne).

SITE DE LA RECHERCHE : http://www.sante-lgbti.fr/

VIDEOS DE LA RECHERCHE : http://www.sante-lgbti.fr/videos/

ARTICLE SUR LA RECHERCHE :
http://tetu.com/2018/01/11/lgbti-globalement-traumatises-passage-college/

PROGRAMME DU COLLOQUE :
http://www.sante-lgbti.fr/les-rencontres/

Recherche dirigée par Johanna Dagorn et Arnaud Alessandrin avec le soutien de Gabrielle Richard, Anita Meidani et Marielle Touze, membres du comité scientifique.

05. juillet 2017 par arnaud Alessandrin
Catégories: Recherches | Laisser un commentaire

FAN ET GENDER STUDIES : LA RENCONTRE

Prochain livre (dirigé avec Mélanie Bourdaa)

La rencontre entre fan studies et gender studies, largement engagée dans le monde académique anglo-saxon, a très tôt permis d’analysé les activités de fans au prisme du genre, en mobilisant les apports de travaux explicitement féministes. Sur un plan théorique, ces rapprochements pourront donc être (re)discutés, car ils n’ont rien d’évident et ont souvent été sélectifs, à l’image de l’intégration complexe des perspectives féministes au sein des cultural studies. En conséquence, les contributions à cet ouvrage s’attacheront chaque fois à préciser quels aspects des gender studies contribuent à l’approfondissement des fan studies et de quelle manière. Sur un plan empirique, elles mettront en exergue les frontières de genre comme leurs éventuelles remises en cause au sein de différents groupes de fans et envisageront leurs significations et leurs effets à une échelle plus large. La rencontre offerte par ces pages en enfin une rencontre pluridisciplinaire, venant éclairer, de diverses façons, le couple « fan & genre ».

Ed. Téraèdre (Sortie : Juin 2017)

Lire la suite →

08. mai 2017 par arnaud Alessandrin
Catégories: Livres | Laisser un commentaire

FEMMES ET DEPLACEMENTS

sans-titre

 

Après une année de recherche, Johanna Dagorn, Laetitia Cesar-Franquet et moi-même avons rendu notre rapport sur le déplacement des femmes dans la ville. Au cours des 12 derniers mois, lors de leurs déplacements au sein de Bordeaux Métropole, les femmes ayant participé à notre enquête « Femmes et déplacements » disent avoir subi:

  • Des regards insistants, une présence envahissante, des sifflements ou bruitages divers: 25%
  • Des commentaires non désirés sur l’apparence: 19,2%
  • Des contacts physiques non souhaités et/ou attouchements (mains aux fesses, dans les cheveux…): 18,6%
  • Insultes, menaces, commentaires injurieux: 13,2%
  • Masturbation, exhibitionnisme et/ou autres facteurs cumulés: 6,5%

Seules 17,6% des femmes disent n’avoir jamais été confrontées à l’une de ces situations. 50% des répondantes affirment que ces propos ou actes se sont reproduits entre 2 et 5 fois dans l’année. Pour 30% d’entre elles, ce chiffre s’élève à plus de 6 fois.

 

Retrouvez de plus amples résultats dans quelques médias : Le Hufington , La croix , Rue 89 , Sud-Ouest , Bordeaux7

 

Un article de 2017 plus spécifique sur les LGBT et la ville : ici

 

Enregistrer

27. novembre 2016 par arnaud Alessandrin
Catégories: Presse | Laisser un commentaire

← Articles plus anciens